Formulaire de contact ouvert à François Vauglin

Publié le par Gwendoline

Cher monsieur,

Je tenais à vous faire part d'une certaine perplexité quant à la politique d'usage de la voie publique.

Fin 2008/2009, j'étais d'un petit groupe de citoyens des 11e-10e-3e, qui travaillait en liaison avec M. Bloche à la coordination de la concertation publique sur le réaménagement de la place de la république. Notre comité avait vivement exprimé son intention de permettre à cette place sans pareille de donner tout son sens à la sociabilité parisienne et à l'action citoyenne.

M. le maire semblait sensible à notre inclination et aux aménagements recommandés. Si la réalisation a cependant écarté nombre de nos requêtes d'aménagements mobiles pour les actions culturelles, sociales et citoyennes, il ne nous semblait pas que le principe proprement républicain d'espace partagé avait été remis en cause.

Aussi est-ce fort marrie que je découvre vos propos et ceux de nombre de vos consoeurs et confrères quant aux initiatives de Nuit debout.

Dans l'attente de votre réponse,

G.M.

Cher monsieur,

Je tenais à vous faire part d'une certaine perplexité quant à la politique d'usage de la voie publique.

Fin 2008/2009, j'étais d'un petit groupe de citoyens des 11e-10e-3e, qui travaillait en liaison avec M. Bloche à la coordination de la concertation publique sur le réaménagement de la place de la république. Notre comité avait vivement exprimé son intention de permettre à cette place sans pareille de donner tout son sens à la sociabilité parisienne et à l'action citoyenne.

M. le maire semblait sensible à notre inclination et aux aménagements recommandés. Si la réalisation a cependant écarté nombre de nos requêtes d'aménagements mobiles pour les actions culturelles, sociales et citoyennes, il ne nous semblait pas que le principe proprement républicain d'espace partagé avait été remis en cause.

Aussi est-ce fort marrie que je découvre vos propos et ceux de nombre de vos consoeurs et confrères quant aux initiatives de Nuit debout.

Dans l'attente de votre réponse,

G.M.

Publié dans Brèves

Commenter cet article