Les nuits de feu au château de Chantilly, 12 au 13 juin

Publié le par Gwendoline

Ces jeudi, vendredis, samedis, ne manquez pas la grand festival pyrotechnique dans le parc du château de Chantilly !

Vous vous croyez peut-être blasé des feux d'artifice ? Dans votre modeste banlieue ou le village de vos vacances, vous vous êtes trop souvent sentis floués, incommodés peut-être, par les réjouissances du 14 juillet et du 15 août, et la débauche d'hilarité factice pour fêter une demi-douzaine de malheureuses fusées dont la plus belle était bleue ? Pour vous, l'art pyrotechnique, c'est au mieux un pétard mouillé ? Au pire, une thérapie de groupe pour pyromanes en herbe ?

Bref, pour vous, une nuit de feu, c'est la syndrome "la claque", mieux que sur un plateau de Thierry Ardisson ou à une soirée des Molières ? Après tout, "la rage de sauter peut gagner : voyez les moutons de Panurge !" (Figaro, le Mariage), dites-vous ?

Eh bien, vous n'avez rien vu ! Le spectacle qui se déroule chaque année dans le parc du château de Chantilly est un concours international au cours duquel le public est invité à rencontrer de véritables créateurs d'artificiers. C'est un art méconnu, par lequel les plus talentueux représentants mobilisent un travail minutieux, une extrême rigueur, une inventité, mais aussi, très clairement, des motifs esthétiques propres à la culture de chaque pays.

A la hauteur de l'événement, le château des princes de Condé, à Chantilly, profile son imposante élégance dans la nuit de ces terrestres étoiles filantes. Depuis le parc dessiné par Le Nôtre, ce sera un inoubliable pique-nique à la brune, en famille ou entre amis. N'oubliez pas une couverture imperméabilisée et des vêtements chauds pour pleinement profiter du spectacle !

Dernier avis pratique : organisez-vous en covoiturage ou transports publics, en dépit de quoi, (outre que votre négligente contribution à la crise des énergies non renouvelables et à la pollution vous attirera de nouvelles diatribes sur ce blog ;), il faudra vous armer de patience pour stationner puis quitter le site après la soirée ! Profitez-en plutôt pour une excursion complète et (re) découvrez les variétés paysagères des jardins ainsi que le très riche musée des Condé, collection incomparable de peintures (XVIIe-XVIIIe).

Dites m'en des nouvelles !


Publié dans Sorties

Commenter cet article