Opus 27 nº2 de Beethoven

Publié le par Gwendoline

Partie ce matin corkien hivernal dans ma voiture cellophanée (sic, mais c'est une autre histoire) afin d'aller arpenter la ville à l'heure déserte où les cloches des messes n'ont pas sonné et les déambuleurs de la veille n'ont même pas encore faim de café, RTÉ lyrics m'offre au retour une Sonate au clair de lune.

Merci Patou d'avoir souvent cédé à mes prières de gosse de dix ans... Tu n'as pas si rarement que cela pianoter ces trois mouvements que j'adorais particulièrement t'entendre jouer.

Publié dans Missives

Commenter cet article